Bonjour tout le monde! Ohisashiburi! Ça fait longtemps que je vous ai donne des nouvelles! En plus, j`ai beaucoup de choses à écrire!! Et j’ai ajouté 9 nouveaux albums !!!

Je suis présentement en train de préparer l`arrivée du nouvel enseignant qui me remplacera dans deux mois….je n`en reviens pas comme le temps passe vite. Il y a exactement un an de cela, je venais tout juste de recevoir une lettre par la poste me disant que j`avais été choisie dans le programme JET! Je me revois en train de lire les documents venant de ma prédécesseur, remplie de questions et d`inquiétudes ! Et la, c`est à mon tour, 10 mois plus tard, de préparer mon successeur au choc culturel qui l`attend…

Ca fait toujours un petit quelque chose de penser que dans 2 mois, je quitterai cet endroit ou j`y ai passé un an.  Apres un an, je commence à me sentir chez moi, un peu comme si je faisais partie de leur famille. Un an dans un pays étranger te donne suffisamment de temps pour te forger des liens d’amitié. Au courant de notre vie, c`est incroyable le nombre de personnes que l’on croise. Et souvent ces gens, même ceux qui y sont que de passage, ont le temps d’influencer le courant de ta vie, en  te présentant leurs idées, leurs philosophies et même leurs façons de voir la vie en général. Ces amis japonais généreux, gentils, curieux et hospitaliers ont certainement laissé une trace quelque part sur mon parcours...

J`aimerais vous parler du voyage que j`ai fait avec mon copain qui est venu me rendre visite. Quel beau voyage on a fait… Vraiment, si vous avez la chance de venir faire un tour au Japon, vous allez voir que vous ne vous tannerez pas. Trop d`endroits historiques à voir…et que dire de la nature, des forêts, des cours d’eau!!   Chaque endroit a son caractère unique, quelque chose d’authentique.  Alors voici un aperçu de nos 4 semaines passées avec nos sacs à dos :

Repas: sushis, onigiris, lunch box du 7-Eleven, udon, sobas, etc !

Accommodation: Auberges de jeunesse, tatamis et futons, camping dans la forêt et sur la plage.

Transports: Vélos, train locaux, shinkanzen et marche marche et marche encore!

Tokyo: capital du Japon : 3 jours

Tokyo est la ville ou on a débute notre voyage. 3 jours dans la métropole nous a donné une idée de ce qu`était Tokyo. On n’a pas été surpris. Ca bouge, c`est gros, il y a du monde…partout! Dans les trains, les rues, les parcs! Les buildings sont illuminés, on y voit toute sorte de gens, des jeunes costumes comme si c`était l`Halloween, se promenant dans les rues parmi les milliers de business man en habit qui passent leur temps à travailler et qui entrent aux petites heures du matin. À Tokyo, on a fait un petit tour au parc UENO pour faire un piquenique sous les milliers de sakuras (cerisiers-cherry blossoms), on a visité quelques temples le quartier d`Asakusa (vielle ville), très rustique et joli.

Kyoto: Ancienne capital, le Japon traditionnel : 5 jours

Après 3 jours a Tokyo, on avait hâte de se diriger à Kyoto. Dès qu`on y a mis les pieds, on a tout de suite apprécié cette ville, qui est beaucoup plus attirante que Tokyo. Kyoto est une ville unique au Japon. Je ne crois pas qu`il y ait une ville comme Kyoto ailleurs dans le monde. Ça vaut vraiment la peine d`y mettre les pieds au moins une fois. Même que je mettrais Kyoto comme UNE VILLE à voir avant de mourir J A Kyoto, tu te promènes et tu vois des tonnes de temples bouddhistes et shintoïstes cachés dans les montagnes! Il y en a partout…c`est vraiment beau et zen. Kyoto a eu la chance de préserver la plupart de ses monuments et temples, car les américains avaient pris la décision, lors de la 2eme guerre mondiale, d`épargner Kyoto et protéger son patrimoine. À vélos, on a découvert ses richesses et son architecture. On a même été chanceux de voir des Geishas marcher dans les rues de Gion et Pontocho…le vrai Japon traditionnel quoi!

Mont Koya: 2 jours

Le  mont Koya est une montagne située dans la préfecture de Wakayama et où on y retrouve des centaines de temples bouddhistes. C`est là que nous avons eu la chance de relaxer et de vraiment ressentir le côté zen du Japon. On a dormi dans un temple bouddhiste une nuit. Des jeunes moines hospitaliers se sont gentilment occupés de nous. Ils nous ont cuisine des festins végétariens…humm…je dis festin, mais au fait, c`était assez bizarre comme cuisine! Des textures et couleurs que nous n'avions jamais expérimenté avant..!  Passer la nuit dans un temple bouddhiste en étant pratiquement les seuls touristes, assister à la prière du matin et entendre chanter les moines à 6 heures du matin, c’est vraiment une expérience unique. Le Mont Koya préserve aussi cimetière impressionnant où 200 000 tombes de samurai y reposent. L’endroit est sombre…tu marches dans cet immense cimetière et tu y vois des milliers de pierres tombales parmi les arbres géants et les petites statues de buddhas. Tu as comme l`impression que ce n`est pas réel. Tu t`attends presque a ce qu`un samouraï avec son armure surgisse !

Hiroshima: 2 jours et demi

Hiroshima est une ville que je tenais à visiter avant de quitter, cette ville qui a été réduite en cendre par la  fameuse invention d’Einstein…la bombe atomique. En prenant le tramway en direction du musée de la paix, il y avait deux jeunes adolescentes avec un handicap assises à côté de moi. Je me suis tout de suite demandé si ce n’était pas causé par les effets de la bombe… car même 60 ans plus tard, des enfants naissent avec des déformations ou des handicaps suite aux radiations. C`est vraiment triste. En voyant les personnes âgées à Hiroshima, je me disais qu’ils avaient sûrement été affectés par la bombe. Hiroshima est maintenant reconstruit à neuf. C’est maintenant une belle ville moderne. Plus rien ne parait, sauf l`endroit où le 6 août 1945, la bombe fut lancée: les ruines du dôme y sont encore présentes. En revenant du musée de la bombe atomique, on était un peu déprimés de voir toutes ces photos aussi de réaliser les dégâts physiques et psychologiques que la bombe atomique a laissés sur ce peuple à court et à long terme…

Kadogawa et Mont Kuju : 12 jours

En revenant d`Hiroshima,  on a passé 2 semaines à Kadogawa. C`est a Kadogawa que j’ai pu faire découvrir à mon copain le côté rural du Japon. Il a eu l’occasion de rencontrer mes élèves et d’enseigner et a même fait une présentation sur le football. Vous auriez dû voir le visage des touts petits!!! Les jeunes sont drôles, car ils veulent toujours toucher les étrangers…disons que P-L s’est fait toucher les muscles un peu partout ! Un samedi matin très tôt, on est allé faire une de mes activités préférée : la pêche au filet en haute-mer avec mes amis japonais. Finalement, on a fait une randonnée pour aller voir un volcan actif au Mont Kuju près de chez moi avec ma famille japonaise.

Okinawa: une île qu`on ne peut juste pas oublier : 7 jours

Je ne pouvais pas laisser partir P-L sans lui faire découvrir la petite île de Tonaki de 400 habitants, où mon ami canadien enseigne. Tonaki est un de mes endroits préférés au Japon. Une petite ile, où la technologie n’existe pas, où tu ne peux même pas y trouver de dépanneur, d’épicerie, d’hôtel, peu de voitures…c’est le paradis. Camper sur le sable blanc, apprécier l`hospitalité des habitants de l`ile, jouer avec les 40 enfants de l`ile, c`est vraiment une chance. C est la que tu réalises que dans chaque endroit dans le monde, les gens ont un mode de vie distinct. A Tonaki, on se sent vraiment loin de chez soi. Sur cette petite ile peu peuplée,  tu ne peux faire autrement que de recharger ta batterie et de réfléchir sur ton propre mode de vie. Car les gens de Tonaki vivent en toute simplicité, loin de la consommation et du stress! Et ils ont l`air heureux et en santé, même avec le peu qu`ils ont. J`adore visiter des endroits éloignés quand je voyage car ca me fait toujours revoir mes priorités. La même question me revient toujours : qui sont les chanceux, nous qui avons tout…trop? Ou ces petites populations qui vivent à l`écart de tout et qui n`ont pratiquement rien…?

Yakushima: une forêt magique : 5 jours

Notre dernière destination a été Yakushima, une autre ile dans la préfecture de Kagoshima. Avec 3 autres profs, on a marché et escaladé des kilomètres dans cette montagne. Physiquement, c’était pénible ! On a marché des dizaines heures en ligne, avec nos sac a dos, notre tente et de la bouffe. Mais, ça valait la peine ! Cette fôrêt est juste… magique! Tu t’y promènes et tu te sens comme dans un livre pour enfant ou un dessin animé. La nature est d’un vert éclatant, tu vois des arbres de 7000 ans, ou même des arbres géants qui poussent sur des gros rocher, les cerfs viennent te visiter à cote de ta tente en pleine jungle subtropicale. Yakushima !!! Aussi un de mes coups de cœur !

Alors voilà ! Assez de blabla ! Pendant que j’écris ce message, ma meilleure amie est en train d’accoucher de la petite Naima à Trois-Rivières!!! Félicitations chers parents !

À la semaine prochaine chers lecteurs !

xxx