Bonne année! Happy New Year! Bom ano novo (en portugais) Prospero año Nuevo (en espagnol), Gott Nytt År (en suédois) et bien sûr en japonais
Akemashite omedetou gozaimasu. Kotoshi mo douzo yoroshiku onegaishimasu

あけましておめでとうございます。今年もどうぞ要路市区お願いします。

Tout d`abord, j`aimerais vous souhaiter une belle année 2010. Une bonne santé -mentale et physique- et beaucoup d`amour dans votre vie, 2 éléments qui sont je pense essentiels pour passer une belle année. Je pense qu`avec cela, le succès, le bonheur et le reste suivra. Et aussi, du courage! Du courage pour aller au bout de vos projets. Certains projets peuvent sembler irréalistes ou inatteignables aux yeux de certains, mais si c`est quelque chose qui vous tient à cœur, je pense qu`avec un peu de courage, ca vaut la peine de tenter sa chance…on ne sait jamais ou cela peut nous mener…
Après environ une dizaine d`heures passes dans l`avion, 1 nuit et demie à dormir dans les aéroports (Toronto et Tokyo) et l`autre demie-nuit passée dans un café Internet (beaucoup moins dispendieux qu`une chambre d`hôtel à 200$ la nuit à l`aéroport de Tokyo) après m`être faite chasser de l`aéroport par les gardiens me disant qu`ils la fermait pour la nuit…, 2 heures de train et 2 heures d`autobus, je suis finalement arrivée à Kadogawa. Tout ce tracas, mais il valait la peine d`être fait puisque mon billet n'était pas très dispendieux et j’ai pu passer 2 belles semaines avec ma famille et mon amoureux. J`ai enfin pu rencontrer ma nièce adorable. Je m`en ennuie déjà.

La routine reprend tranquillement son cours et c`est correct ainsi. Je compléterai la moitié de mon contrat le 25 janvier. Que le temps passe vite…en un clin d`œil, 6 mois ont passé. En 182 jours ou 4230 heures, je peux dire que je comprends un brin de plus la langue nippone, bien qu`il me faudra sans doute des heures et des heures d`étude supplémentaires voire des années pour la maitriser…j`en sais un tout petit peu plus sur leur culture, malgré le fait qu`il me faudrait passer peut-être vivre dans ce pays une vie complète pour bien la comprendre…, j`ai fait des connaissances avec des gens de partout dans le monde, quelques-uns qui demeureront pour moi des amis et j`ai visite des endroits idylliques, historiques et uniques, que peut-être n`aurais-je jamais contemplés si je n`avais pas envoyé ma candidature au programme JET il y a un peu plus d`un an. Jamais je n`aurais cru que j`aurais un jour la chance de connaitre ce coin du monde, qui à mes yeux, est ultra complexe, mais aussi unique et magique. Il me reste donc 6 mois à cette aventure et je compte réellement profiter pleinement de chaque minute de ce deuxième semestre. En revenant chez moi au Québec, je me suis aperçue que bien des choses avaient change. Une chose qui m`a surpris, c`est de constater que le style de vie de beaucoup de mes amis n`était plus le même. La maison, les enfants, la job stable, etc.…C`est à ce moment que j`ai compris qu`il n`arrive pas souvent de moments dans une vie ou on a cette liberté de voyager et aussi cette chance d`avoir un emploi pas trop exigent et bien rémunéré en plus dans un pays étranger. Je sais aussi que dans un avenir proche, je choisirai possiblement un mode de vie semblable à mes camarades, mais avant cela, je tiens à profiter de mes moments de liberté et surtout de ma bonne santé pour découvrir ces merveilleux coins du monde.
Samedi, je suis allée faire de l`escalade a Miyazaki. J`ai pu parler avec d`autres JETS qui sont allés, pendant les vacances des Fêtes, dans un village en Inde afin d’y construire des maisons via un organisme humanitaire. L`Inde est aussi un endroit auquel j`aimerais visiter.

Alors c`est tout pour aujourd`hui!

(Mes pensées sont avec toutes les victimes du séisme en Haïti et tous leurs proches. Soyez généreux!) A la prochaine! Mata ne! またね!